[./index.htm]
[./presentation.htm]
[./infos.htm]
[./detention.htm]
[./contact.htm]
[./la_gazette.htm]
[./pret_des_armes.htm]
[./tir_a_la_poudre_noire.htm]
[./truc_en_troc.htm]
[Web Creator] [LMSOFT]
Les conseils donnés ci- dessous  sont donnés à titre indicatif, en conséquence, je me dégage de toute responsabilité en cas d'accident.

Préparation:

Avant de commencer le chargement, toujours s'assurer que l’arme n’est pas déjà chargée

Pour les armes à chargement par la bouche (pistolets et fusils), un point de repère fait sur la baguette à la hauteur de la bouche du canon, et que vous marquerez après avoir introduit la baguette dans le canon vide vous permettra de contrôler par la suite que les balles que vous introduirez seront bien placées sur la poudre.

Privilégiez le coton pour le nettoyage de votre arme, n’utilisez pas de tissu synthétique.

Protégez vos yeux des éclats ou des étincelles des amorces et/ou du silex avec des lunettes.

Utilisez un casque antibruit pour protéger vos tympans

Ne tirez jamais à vide, vous abîmeriez la cheminée, si vous utilisez une arme à silex, ne tirez pas sans la pierre vous abîmeriez le couvre bassinet.

Utilisez uniquement des balles de plomb doux, d’autres alliages ne glisseraient pas aussi bien dans le canon.

Ne parlez-pas avec votre voisin sur le pas de tir, concentrez-vous sur ce que vous faites, (risque d’oubli ou de surcharge)

Ne fumez pas pendant le chargement, le tir, et la manipulation de la poudre noire.

La poire à poudre est interdite au stand de tir.

Ne chargez jamais votre arme directement avec la poire à poudre, mais préparez vos charge à l' avance chez vous dans des petits tubes en verre.

Ne jamais faire feu avec une arme à chargement par la bouche sans être préalablement assuré que la balle soit fermement logée sur la charge de poudre.
Le vide ou espace d’air entre le projectile et la poudre pourrait provoquer l’explosion du canon (ou du barillet pour les revolvers)
Si vous n'arrivez pas à enfoncer une balle jusqu’au fond, tirez-la avec un arrache-balle spécial, monté sur la baguette, de nettoyage il ira se visser dans la balle en plomb pour l’extraire.

Quelles que soient les circonstances, ne jamais démonter la cheminée ou la vis de culasse quand l’arme est chargée.

Toujours vous assurer que les éventuels spectateurs sont derrière vous quand vous tirez, il n’est pas prudent être à côté d’une arme à poudre noire.
Dans le cas d’une mise à feu en chaîne, (concernant les revolvers) la flamme, les gaz de combustion ou des fragments d’amorces pourraient causer des conséquences graves.

Si au moment du tir, le coup ne partait pas, soyez particulièrement prudent, conservez toujours l’arme pointée en direction des cibles, et attendez une bonne minute, il pourrait s’agir d’un coup à retardement.

Conservez la poudre noire et les amorces séparément, pour les amorces utilisez de préférence, leur boîte d’origine .

La poudre noire dépose des résidus sur toutes les parties métalliques de l’arme, par conséquence après la séance de tir procédez au démontage et nettoyage complet de l’arme, cette opération est absolument nécessaire.
Je vous recommande un nettoyage méticuleux avec un solvant pour poudre noire de bonne qualité ou avec de l’eau chaude et un détergent du commerce.

Après que les parties de l’arme sont bien nettoyées finissez de les sécher avec un sèche cheveux ou mieux encore, avec de l'air comprimé si vous êtes l'heureux possesseur d'un compresseur.

Appliquez ensuite une fine couche de bonne huile pour armes à l’intérieur du canon (dans les chambres du barillet pour les revolvers) sans oublier les cheminées que vous devez démonter de temps en temps pour un léger graissage du filet sans déborder avec de la graisse au cuivre ou au nickel résistante à de hautes températures, produits faciles à trouver dans les magasins de fournitures automobiles.

N’oubliez pas toutefois d’enlever la couche d’huile dans le canon, le barillet pour les revolvers, les cheminées, bassinet et trou de fausset chaque fois que vous voudrez utiliser votre arme.

Pendant le tir, tenez toutes les boîtes contenant amorces et poudre noire fermées.


UN TIREUR DOIT ÊTRE PRUDENT ET USER DE SON BON SENS.


Le choix de la poudre noire:

Utilisez exclusivement de la poudre noire.

Sur vos armes, vous trouverez normalement gravé sur le canon les mots "Black Powder only” (seulement poudre noire) attention ceci concerne surtout les répliques d'aujourd'hui, méfiez-vous avec les armes d'origine, donc dans tous les cas, ne jamais utiliser un autre type de poudre.

La poudre noire est le seul propulseur convenable et le plus sûr à utiliser avec une arme à chargement par la bouche, lorsque la poudre noire est employée comme propulseur, elle engendre une pression relativement basse sur la mécanique de l’arme.

Les répliques d’armes anciennes, bien que construites avec des canons en acier actuel, ne sont pas conçues pour résister aux hautes pressions produites par la poudre sans fumée moderne.
La poudre noire existe en plusieurs granulations, voir ci-dessous:

1f ou Fg
La plus grosse granulation, à utiliser essentiellement pour les armes de gros calibre.

2f ou FFg ou ( Mousquet Tir - grise grains anguleux 0,6-1,2mm )
De granulation plus fine que la 1f, elle peut être utilisée pour les armes de calibre .50 et les fusils à canons juxtaposés de calibre.10 et.12.

3f ou FFFg ou ( PNF2 - noire brillante grains anguleux 0,25-0,70mm)
Cette poudre, de granulation standard, est recommandée pour les revolvers en calibre .31 - 36 et 44.

4f ou FFFFg ou (PNF4 - noire brillante grains anguleux 0,1-0,25mm)
c’est la poudre de plus faible granulation, conseillée pour pistolets et revolvers de calibre 31 à 36 maxi., et pour amorcer les armes à silex.

Conservez la poudre noire à l’abri de toute source de chaleur, et dans son emballage d'origine, mais surtout jamais dans des récipients en matière plastique à cause des charges électrostatiques, faites aussi attention à certaines doseuses de poudre non adaptées à la poudre noire le tube retenant celle-ci doit être remplacé par un tube en aluminium renseignez-vous auprès de votre armurier car à la moindre étincelle,""BOOUM"" .


Modalité de chargement:

La seule règle à laquelle vous devez vous conformer fermement pour le chargement des armes à poudre noire est celle d’utiliser la poudre noire exclusivement.
Ne soyez jamais tenté de charger votre arme avec de la poudre sans fumée, ni de mélanger de la poudre noire avec de la poudre sans fumée.

Dégraissez soigneusement les chambres du barillet, l’intérieur du canon, les cheminées, les pochettes autour des cheminées, le bassinet, et trou de fausset pour les armes à silex.
Assurez-vous que chaque cheminée soit bien placée (vissé) dans son logement.


Graisses conseillées:

Graisse résistante à la chaleur et de haute consistance.  La graisse agit comme lubrifiant de la balle et ferme hermétiquement la charge en la séparant de l’air elle prévient ainsi la mise à feu en chaîne pour les revolvers et si vous utilisez du feutre pour confectionner vos bourres, surcalibrées les, vous n’aurez jamais ce problème) pour ce faire utiliser par exemple un emporte-pièce de 12 mm pour le calibre 44 de 11,50 mm ou plus simple encore achetez les toutes prêtes dans le commerce.

Attention au désastre :


Utilisez exclusivement du feutre ou du liège pour confectionner vos bourres, jamais des matériaux à base de fibre synthétique (genre moquette ou aiguillette), elles ne doivent pas fondre, pour vérifier, essayez de les chauffer avec une flamme.

Bourres en feutre = (Tampon de calage d'une charge explosive, dans une cartouche)


Armes à percussion:

Mettez le chien en position de sûreté (ou de repos)

Avec des pièces d’étoffe propre, écouvillonnez le canon, pour enlever toutes traces d’huile ou de graisse.

Pointez le fusil ou le pistolet dans une direction sûre, placez l’amorce sur la cheminée et après avoir placé le chien en position de tir, tirez.
Répétez l’opération deux ou trois fois, cela servira à sécher l’intérieur du canon et la bouche de la cheminée.

Avec le canon pointé vers le haut et le chien en position de repos, assurez-vous bien ne pas être dans la trajectoire, introduisez la charge de poudre que vous aurez transvasée dans un petit tube en verre.

Il existe dans le commerce un accessoire (
support) très pratique pour charger les pistolets.

Afin de vous assurer que la poudre noire est correctement placée au fond du canon.

Placez sur la bouche du canon (le barillet pour les revolvers) une bourre de liège ou de feutre, enfoncez-la sur la poudre sans toutefois comprimer excessivement cette dernière, (utilisez toujours la même épaisseur de bourre).

Sauf pour les revolvers, placez sur la bouche du canon une petite pièce de
calepin (en coton exclusivement) bien graissée, posez la balle ronde dessus et enfoncez le tout à l’intérieur du canon (voir la figure ici).

Pour les revolvers vous devrez obtenir ceci, (cliquez
ici).

Pour faciliter l’opération, il est conseillé d’utiliser un “Bullet starter” qui facilitera l’introduction de la balle pour les premiers 15 cm environ, procéder ensuite avec la baguette.

Avec la baguette, poussez la balle vers l’intérieur jusqu’à ce qu’elle entre en contact avec la bourre, sans toutefois comprimer excessivement cette dernière il est très important que la balle soit fermement placée sur la bourre et la bourre sur la poudre, il ne doit donc subsister aucun vide entre le fond du canon, la poudre, la bourre, et la balle.

L’excellent moyen pour le contrôler, est d’enfoncer une baguette dans le canon une fois chargé avec la poudre et la bourre, puis de marquer un point de repère sur la baguette à la hauteur de la bouche du canon.(utilisez toujours la même épaisseur de bourre)

Une fois la balle introduite, contrôlez la position du point de repère par rapport à la bouche du canon.

L’arme pointée dans une direction libre d’obstacles et le chien en position de sûreté, placez l’amorce sur la cheminée.

Votre arme est maintenant chargée, placez le chien en position de tir, vous pouvez tirer.

  
Recommandations générales pour le tir à la poudre noire
Tir à la poudre noire
A.S EGALITAIRE

COLMAR

Section Tir